LE VENT

 

La mer ?
une longue éclaboussure
sur la carte des vents

 

Cheval blanc

Aquarelle de Jacqueline Giran - Chevaux au vent
 

***

Vent printanier
le ciel parsemé
d’une pluie de fleurs

*

Pas un nuage
le ciel mis à nu
grelotte au vent

*

Plateau dénudé
les éoliennes brassent
du vent tant de vent

*

Finies les vacances
se pressant de rentrer
un petit nuage

*

Ciel bleu délavé
les nuages s’effilochent
au fil du vent

*

Ciel nuageux
le vent d’ouest pousse un troupeau
de moutons blancs

*

Le vent sème
des fleurs d’écume
sur les galets gris

*

Fête de la mer
le vent du large s’engouffre
dans  les cornemuses


*

Au vent léger
écoute chanter
les clochettes du lin !

*

Juillet arrive
avec l’herbe folle
se riant du vent

*

Une éolienne
montrant au passage
l’acier de ses dents

*

Vent debout
dans la tempête
un rempart de granit


*

Brise légère
sur une perche l’envolée
du pied d’alouette


*

Feuilles au vent
la grande rhubarbe vole
la fraîcheur du soir

*

Un souffle léger
traverse le jardin clos
de haies vives

*

Ma vie
je la porte à mes talons
semelles de vent


*

Rivage de Manche
le vent d’un revers de manche
chamboule le temps

*

Plage déserte
la houle se divertit
entre les galets

*

Pont sur l’estuaire
il s’est trouvé un grand ami
le vent vagabond

*

Nuit de tempête
la côte sauvage hérite
d’un nouveau fjord

*
Rideaux blancs d'écume
il passe par la fenêtre
le vent du large

*
Un vent noir
efface les reflets du jour
soleil de janvier

*
La brise de mer
se met à l’ombre
du parasol

*
Vent de sable
mes sandales s'envolent
au cri des mouettes

*

Ciel noir de tempête
un goéland argenté
se moque du vent

*
Ma muse, la cornemuse
aux notes fraiches d’écume
de sel et de vent !

*
Aiguille Creuse
se riant du vertige
le vent se faufile

(À Étretat)

*

Le vent se lève
un laurier-rose se couche
tout ébourrifé

*
Marée haute
la houle 
aspire le vent

*

 

 

 

Ajouter un commentaire