RUBAN D'HIRONDELLES
HAÏKUS ENTRE TERRE, MER ET CIEL

VOIR AUSSI :
LE GRAIN DES FABLES
DES IRIS SUR UN TOIT
REFLETS SUR LA ROUTE
LUCARNES

 

Couvruban

Cinquième recueil de haïkus, publié en août 2022 aux Éditions Le Lys bleu (40 rue du Louvre -75001 Paris).
128 p., 12 x 19 cm.

Préface de Danièle Duteil : L'âme du monde
Texte inclus d'une conférence sur le haïku publiée en 2020 par l'Académie de Nîmes (Gard) : le haïku, ce petit poème qui en dit long.

Pour commander :
version brochée : 13,60 euros
- sur le site de l'éditeur : 
www.lysbleueditions.com
remise de 5% avec le code LLB5, cliquer sur le lien  : 
https://www.lysbleueditions.com/produit/ruban-dhirondelles-haikus-entre-terre-mer-et-ciel/ 
- En librairie et dans les réseaux de distribution, Fnac, Cultura etc.

 

PRÉAMBULE
par Anne Brousmiche

Le monde des oiseaux, entre terre, mer et ciel, m’a toujours fascinée. Leur symbolique aussi. Les mythes de l’homme-oiseau et de la femme-oiseau, des sirènes ailées de l’Antiquité grecque ou du Phénix, nous permettent de mieux comprendre le monde et ce que nous sommes. 
Leur observation sur le terrain m’a appris à mieux les connaitre et à les aimer.
Sans oiseau, l’homme peut-il vraiment exister ? Je ne le pense pas car nos destins sont liés. C’est pourquoi j’ai choisi les hirondelles comme ambassadrices du peuple des oiseaux et ses messagères. D’où le terme de ruban d’hirondelles retenu en titre de ce recueil.

TABLE DES MATIÈRES
Ce recueil sur les oiseaux comporte 180 haïkus répartis en 3 chapitres :
- Vol & Envol
- Les chants
- Les nids

PRÉFACE
L'âme du monde, par Danièle Duteil.
Danièle Duteil vit dans le Morbihan où elle anime le Kukaï-Vannes.
Elle pratique différentes formes de  poésie brève japonaise : haiku, tanka et haïbun. 
Responsable de nombreux ouvrages collectifs de haïkus et de haïbun, elle a publié aussi plusieurs recueils personnels.
Elle est p
résidente de l’association francophone de haïbun, «  L’étroit chemin ».


Extrait de la préface :
En toute circonstance, l’oiseau ramène l’humain à la vie, par son chant matinal qui le réveille, par sa lecture du monde qui lui fait déchiffrer les signes des saisons, par son instinct qui le guide où qu’il soit. Si nous sommes si souvent désemparés c’est que nous avons perdu nos repères et notre boussole internes : l’oiseau peut nous aider à les retrouver.
Anne Brousmiche le sait bien qui ne se lasse pas de l’observer ; elle est tout à fait consciente qu’il représente le souffle et l’âme du monde. En attendant, le souffle de sa poésie ici.

Haïku de Bashô
laissant le dernier mot
à la mésange

ARTICLES DE PRESSE

 

LE MIDI LIBRE

MidilibreMidilibre (1.13 Mo)

"Entre terre et ciel, les haïkus d'une poétesse"
Extrait :

Poétesse, elle a renoué, l'heure de la retraite venue, avec la ville où elle a grandi, y trouvant une nouvelle source d'inspiration pour l'écriture de ses haïkus. Anne Brousmiche est née à Strasbourg. Elle a passé son enfance et son adolescence à Nîmes ; son père, Jean Svagelski, enseignait la philosophie au lycée Daudet. Elle a ensuite vécue en Bourgogne, puis en Normandie. Après des études supérieures en philosophie, elle s'engage dans une carrière de documentaliste qui se terminera au poste de chargée de communication et des publics au niveau de l'éducation à Rouen. Au moment de la retraite, elle a souhaité retrouver Nîmes, sa ville "d'enfance heureuse", retrouvant ici son amie de toujours, Jacqueline Giran-Allard et son époux Paul-Émile Giran.. Elle devient membre correspondant de l'Académie de Nîmes en 2018. Passionnée de poésie, elle est lauréate de plusieurs prix. En écrivant, elle retrouve la fraîcheur de son enfance.... Depuis plus de dix ans elle s'exprime par ces courts poèmes de trois lignes, inspirés de la culture japonaise....Elle vient de publier "Ruban d'hirondelles". On savoure ses haïkus sur les oiseaux et, en fin de livre, l'explication de cette forme poétique très ancienne née au Japon.

OBJECTIF GARD - 19 octobre 2022
par Thierry Allard
"
Avec Anne Brousmiche, une hirondelle fait la poésie"
Depuis des années, la Nîmoise Anne Brousmiche écrit des recueils de haïkus, ces petits poèmes japonais, véritables reflets de l'instant présent.
Le tout nouveau vient de sortir aux éditions Le Lys bleu "Ruban d'hirondelles, haïkus entre terre, mer et ciel".
Anne Brousmiche, membre de plusieurs associations de poésie et membre correspondant de l'Académie de Nîmes, lauréate de quatre premiers prix au concours d'Europoésie/Unicef, entraine le lecteur au fil des saisons, de l'actualité, de ses émotions, dans une cohabitation avec les oiseaux.
Et, en fin de recueil, l'autrice propose un texte pour découvrir ou parfaire sa connaissance de l'art du haïku.

UN HAÏKU PAR JOUR 
article sur internet

par Monique JUNCHAT, le 6 septembre 2022

Ami(e)s du haïku j'ai le plaisir de vous présenter le nouveau recueil d'Anne Brousmiche publié aux éditions Le Lys Bleu, comme le bleu de son ciel traversé par les oiseaux qu'elle affectionne tant !
La Préface " L'âme du monde" est de Danièle Duteil dont les avis, conseils et analyses nous sont si précieux.
Il est composé de 180 haïkus suivis d'une communication de la séance du 20/12/2019 de l'Académie de Nîmes consacrée au haïku "ce petit poème qui en dit long"; ce compte rendu est très documenté et très utile, en tant qu'auteure je m'y réfère souvent pour me remettre en tête les fils conducteurs qui amènent à d'un seul coup un besoin vital d'avoir un carnet et un crayon pour noter un détail de rien qui m'ouvre des perspectives et pourvu que ça dure !
Les haïkus sont divisés en 3 chapitres, Vol et envol, les chants et les nids de ces compagnons qui nous inspirent tant , des haïkus sur pattes à prendre au vol à chaque détour.
Voici quelques uns de mes coups de cœur pour vous faire envie d'en savoir plus sur le talent d'Anne à les observer et les faire vivre sous sa plume (d'oiseau !!)


panne d'inspiration
devant la fenêtre
le trait noir d'une pie

en éclaireur sur le mur
l'ombre inquiète
du moineau

coupé par l'aile
d'une mouette
un demi-soleil

canari en cage
à travers les barreaux
le soleil de son chant

leçon de solfège
la mémoire d'éléphant
de mon perroquet

fauteur de troubles
le cri du coq
traîné en justice

jardin de poche
à peine la place
d'un petit nid

couvée affamée
l'hirondelle fauche
des nuées d'insectes

ouvrant grand son toit
aux oiseaux de passage
le pin parasol

Bonne lecture et bravo Anne pour ce recueil plein de plumes et de chants, un moment de plaisir très réparateur !

REVUES

CLUB CÉVENOL "Causses et Cévennes"- (à paraître, novembre 2022 )

par Jacqueline Giran.
Extrait :

Dans "Ruban d’hirondelles haïkus entre terre, mer et ciel", par sa fine observation de notre environnement, Anne nous entraine au fil des saisons, de l’actualité, de ses émotions, dans une ronde où le monde des oiseaux et le nôtre se mêlent et se confondent. Chaque haïku nous embarque dans l’imaginaire, le rêve ; il suffit de fermer les yeux, se laisser emporter…et surtout de trouver celui qui correspond à notre humeur du jour :

Météo d’un jour gris
j’écoute
Radio Oiseaux


Enfin, cerise sur le gâteau, pour tous ceux qui comme moi ne connaissent pas ou peu l'histoire de ces poèmes, nous pouvons la découvrir ou la parfaire à la lecture, claire et ludique, du texte "Le haïku, ce petit poème qui en dit long", présenté par Anne à l'Académie de Nîmes en 2019, 34 pages en fin de recueil à lire absolument.

 

EXTRAITS

OISEAUX EN VOL

15 haïkus sélectionnés pour Le Journal à Sajat (en cours de parution).

Bleu TGV
le fuselage irisé
du martin-pêcheur


Carnet de dessins
la mésange croquée
à main levée


Chez le voisin
une invasion d’oiseaux
champ de pavot

Ciel azur
l’envol neigeux
d’une aigrette blanche


Ciel de traine
le cygne blanc sort vite
du bassin d’eau

Coupé par l’aile

d’une mouette

un demi-soleil

Croquant en vain
l’ombre d’une aile
le chat tigré

En éclaireur sur le mur
l’ombre inquiète
du moineau

Jungle urbaine
un faucon guette
l’envol des pigeons

 Panne d’inspiration
devant la fenêtre
le trait noir d’une pie

 Soleil noir
une nuée de corbeaux
façon Hitchcock

Vol à l’étalage

un moineau fait ses courses

au rayon des graines

Vol de flamants
l’étang poudré
d’une pincée de
sel rose

 Vol de nuit
les paupières lourdes
du hibou grand-duc

Vol en piqué

médaillé d’or

l’épervier




 

Ajouter un commentaire